Journée Mondiale contre l’Hépatite - 28/07/2014

 

Le 28 juillet, date choisie pour rendre hommage à l’anniversaire du professeur Baruch Blumberg, lauréat du prix Nobel pour avoir découvert le virus de l’hépatite B, se tiendra la Journée mondiale contre l’hépatite. Elle est organisée par l’OMS et est soutenue par la Direction générale de la santé qui souhaite grâce à cette action, rappeler l’importance de la lutte contre les hépatites virales B et C. En effet,  l’hépatite ne bénéficiait pas encore d’un niveau de sensibilisation suffisant en comparaison à d’autres maladies transmissibles telles que le VIH/SIDA, le paludisme ou encore la tuberculose, alors qu’environ 130 à 150 millions d’individus sont porteurs du virus à l’échelle mondiale et 300 à 50.0000 personnes en meurent chaque année. Ce 28 juillet est donc l’occasion de mener des campagnes de sensibilisation et de favoriser un réel changement en termes de prévention de la maladie et d’accès aux tests de dépistage et aux soins.

L’objectif de la journée est de montrer l’importance de la prévention puisqu’il n’existe pas de vaccin. Elle joue un rôle majeur, notamment pour les populations à risques (consommateur de drogues injectables etc.) et les établissements de soins. Le dépistage précoce par un test sérologique constitue également une réponse pour prévenir la transmission du virus.

 

Si vous ou votre proche a été diagnostiqué positif, Consultez les conseils de Michelle Sizorn, secrétaire de la Fédération SOS Hépatites dans notre article Hépatite C : 10 conseils pour mieux vivre au quotidien où vous trouverez les symptômes de la maladie et quelques règles d’hygiène de vie pouvant limiter les risques d’évolution de la maladie, lui permettre de mieux vivre avec le virus et éviter la transmission.

Se référer également à notre article Hépatite C : la révolution des nouveaux traitements où Michel Bonjour, président de la Fédération SOS Hépatite répond à nos questions concernant l’arrivée des nouveaux traitements issus de la biologie moléculaire.