Dossier : Une salle de bain et un espace WC sans obstacle

Comment équiper la salle de bain et WC d’une personne fragile ?

Aménagement salle de bain : femme utilisant un siège de baignoire

Lorsque votre budget est trop juste pour une rénovation complète, il est possible d'adapter, à moindre frais, la salle de bain et les WC d'une personne âgée ou handicapée avec des équipements pratiques.

Lorsque le budget est trop juste pour une rénovation complète, il est possible d'adapter, à moindre frais, la salle de bain et les WC d'une personne âgée ou handicapée avec des équipements pratiques. Voici quelques solutions possibles et des conseils d'utilisation.

Barres d'appui : Assurez vos transferts et évitez les chutes

Les barres d'appui sont indispensables à la salle de bain et aux WC d'un personne fragile. Elles sont une aide précieuse pour sa sécurité. Lorsque la mobilité est peu assurée, l'équilibre incertain et qu'il est nécessaire d'effectuer des transferts depuis le fauteuil roulant, les barres de maintien permettent de se tenir, d'entrer plus sereinement dans la douche ou de se relever plus facilement de vos toilettes. Elles se posent principalement dans la douche, au-dessus de la baignoire, à côté des toilettes ou au dessus du lavabo.

Quelle est la barre la plus adaptée : la barre d'appui à fixer au mur ou la barre à ventouse ?

barre d'appui à ventouse et barre d'appui à fixer

 

La barre d'appui à ventouse a l'avantage d'être facile et rapide à poser. Elle s'adapte sur les surfaces lisses et non poreuses comme le carrelage. De plus, elle est amovible, ce qui peut s'avérer pratique si l'utilisation est occasionnelle ou pour partir en vacances. Cependant, pour qu'elle soit vraiment efficace et fiable, il faut y mettre le prix ! Si vous achetez une barre économique, elle risque de ne pas tenir sur la durée et de ne pas vous offrir un maintien entièrement sûr. Les barres à ventouses de marque allemande sont certes plus chères mais efficaces et sécurisantes. Certaines disposent même d'un voyant de sécurité indiquant si l'adhérence est optimum.

Les barres à fixer sont beaucoup plus solides et sûres, à condition qu'elles soient bien posées. Leur fixation nécessite l'intervention d'un bricoleur ou d'un artisan. Ce dernier sera notamment vigilant au type de cloison sur laquelle vous souhaitez la fixer. S'il s'agit de plaque de plâtre (BA13) il faudra renforcer la cloison. Sinon, il suffira de vérifier la hauteur de pose, percer, mettre des chevilles et des vis et fixer la barre. L'idéal est que l'utilisateur soit présent au moment de la pose, afin de bien préciser son besoin.

Les différents types de barre d'appui pour la douche et la baignoire : droite, coudée, rabattable. Quelle barre pour quel usage ?

barre d'appui coudée, poignée de bain amovible, barre retractable WC

 

La barre d'appui droite est généralement utilisée dans la salle de bain, pour faciliter l'entrée et la sortie de la baignoire et éviter les chutes. Pour la fixer de manière adéquate, elle doit être installée à hauteur du coude. Cette barre droite, posée à la verticale, peut également s'avérer pratique  dans l'espace douche.

Les barres d'appui coudées sont idéales pour se relever de la baignoire ou des WC. Ces barres permettent à l'utilisateur de poser l'avant-bras dessus pour gagner en stabilité. Elles accompagnent le mouvement lors de la levée. La barre la plus courante est la barre 135°.

Les barres rabattables (ou relevables) sont principalement installées à proximité des toilettes. D'un seul côté, voire des deux, ce qui est idéal pour aider une personne à mobilité réduite à se relever des WC. Ces barres ont l'avantage de se relever en hauteur le long du mur pour se faire « discrètes » en cas de non utilisation. Préférez une barre rabattable avec un pied. Certaines barres rabattables avec colonne peuvent même se fixer au sol.

Pour entrer et sortir du bain, une poignée de bain amovible s'ajustant et se fixant sur le rebord de la baignoire peut être un appui utile. Elle permet de stabiliser la personne lorsqu'elle entre et sort du bain. Certaines poignées d'accès à la baignoire se combinent d'un seul tenant avec un marchepied. La partie reposant sur le sol assure une bonne stabilité de l'ensemble.

Marchepieds : entrez plus facilement dans votre baignoire !

Marche pied baignoire salle de bain

Difficile d'enjamber le rebord de la baignoire quand l'âge avance. La souplesse et la mobilité diminuant, mieux vaut éviter les acrobaties. Pour faciliter l'entrée dans la baignoire et diminuer les risques de chute, il est préférable d'opter pour un marchepied.

Des modèles se placent simplement au pied de la baignoire, d'autres se fixent sur les rebords, offrant également la fonctionnalité d'une poignée de montée dans la baignoire. Avant d'arrêter votre choix sur un modèle précis vérifiez le poids maximum supporté et la qualité du revêtement antidérapant au dessus et en dessous du marchepied.

Sièges, chaises et tabourets de douche : prenez une douche sereine en position assise

Siège, chaise et tabouret de douche

S'il est difficile de tenir debout le temps d'une douche, le plaisir n'est plus au rendez-vous. Le sol humide induit un risque de chute. Se doucher en position assise est alors recommandé. Plusieurs solutions s'offrent à vous. Un tabouret à poser dans la douche : pliable ou non, avec ou sans dossier, avec ou sans accoudoirs, design ou fonctionnel, choisissez suivant le confort et l'esthétique visés. Dans la même lignée, il existe des sièges à fixer dans la cabine de douche. Afin de gagner de la place, ils sont la plupart du temps rabattables, certains sont même amovibles. Dans les deux cas, il est possible d'avoir une découpe en U pour faciliter la toilette intime. Préférez un siège de douche rabattable avec des pieds pour une stabilité optimale.

Si le handicap le nécessite, les chaises de douche à roulettes sont de véritables fauteuils roulant permettant d'entrer et de sortir de la douche, à condition que celle ci soit de plain pied. Ils ont en général une découpe en U et un seau amovible pour faciliter la toilette intime.

Planche de bain ou siège de bain : rendre sa baignoire accessible

Planche de bain ou siège de bain

 

La solution la plus classique est la planche de bain qui se pose sur les rebords de la baignoire pour permettre à l'utilisateur d'entrer et de sortir de la baignoire sans trop d'efforts. Il est alors possible de s'assoir dessus ou de glisser ensuite dans la baignoire. Il existe aussi des tabourets de bain avec pieds à ventouses qui se posent dans le fond de la baignoire ou des sièges de bain suspendus à poser sur les rebords de la baignoire.

Si la situation le nécessite, le choix d'un élévateur de bain électrique pourra être judicieux. Véritable siège « ascenseur », il descend et remonte son hôte de la baignoire tout en douceur. Pour plus de confort, préférez un siège avec dossier inclinable et un revêtement matelassé. Renseignez vous également sur l'épaisseur du mécanisme afin qu'en position basse l'utilisateur soit immergé au maximum.

Une salle de bain adaptée montée en une journée avec le système Axeo

Cabine douche Aexo

Lorsque survient un handicap, l'accès à la salle de bain n'est parfois plus possible (à l'étage, mal conçue…). Pour ces situations, il existe une solution innovante : la cabine de douche Axeo. Inventée par un Français d'origine vendéenne, il s'agit d'une « mini salle de bain » médicalisée qui est adaptable partout dans la maison ! Elle'installe rapidement, en moins d'une journée et sans travaux. Elle se raccorde tout simplement sur des robinets d'eau chaude et eau froide existants et l'évacuation s'effectue par une pompe.

Ces cabines sont modulables en fonction de vos besoins (douche et / ou WC et / ou lavabo) et sont maintenant disponibles en différentes couleurs et sont proposés sous différents formats. Imaginez une salle de bain dans un salon. Cela peut paraître curieux mais c'est parfois indispensable. L'objectif de se fondre au maximum dans le décor est atteint grâce au large choix de coloris.

Une intimité préservée grâce à un accès autonome aux WC

réhausseur de toilettes, élévateur de toilettes, cadre de toilettes

Outre les barres d'appui dont nous avons parlé précédemment, il est possible de rehausser les toilettes pour aider à se relever. Vous pouvez poser un rehausseur directement sur la cuvette des toilettes : certains modèles se posent sur la cuvette avec des fixations latérales, d'autres se présentent sous forme d'un nouveau couvercle de WC plus épais. Il existe aussi des systèmes plus onéreux mais très efficaces comme des sièges élévateurs de toilettes : le cadre de toilette et la planche se relèvent et s'abaissent électriquement grâce à une télécommande.

S'il n'est pas souhaité de poser un barre d'appui à côté de vos WC, il existe des cadres à placer autour des WC pour faciliter le passage de la position assise à la position debout. Ils offrent un appui de chaque côté des toilettes.

En savoir plus: 

Source

Priscilla Dalle, ergothérapeute