Aménager son domicile : les règles de base

Aménagement maison : aménagement extérieur

L'aménagement du logement de votre proche s'avèrera sans doute nécessaire, pour sa sécurité et son bien-être. Voici comment procéder…

L'aménagement du logement de votre proche s'avèrera sans doute nécessaire, pour sa sécurité et son bien-être. Voici comment procéder…

Savez-vous qu'une personne âgée de plus de 65 ans sur trois est victime d'au moins une chute chaque année, avec des conséquences parfois graves (statistique Inpes) ? N'attendez pas que votre proche ait un accident pour entreprendre les aménagements qui garantiront sa sécurité à la maison. Quelques conseils de base :

Dans les escaliers et la salle de bains

L'aménagement de ces zones à risques est prioritaire :

  • Équipez vos escaliers d'une main courante et collez des bandes antidérapantes sur le rebord des marches pour éviter les glissades.
  • Installez des barres d'appui et des tapis antidérapants dans la douche, la baignoire et les toilettes.

Dans les pièces de vie

  • Préférez la moquette au carrelage ou au parquet, qui peuvent être très glissants. A défaut, recouvrez-les de tapis que vous aurez pris soin de fixer au sol par un adhésif double face pour éviter qu'ils plissent.
  • Évitez d'encombrer le sol des zones de passage, et n'y laissez pas courir les fils électriques.
  • Éclairez suffisamment les pièces fréquentées par votre proche en y rajoutant des sources lumineuses, en particulier dans les escaliers. Faites-le avec son concours pour qu'il évalue lui-même quelle puissance est suffisante en fonction de sa vision : l'éclairage doit être suffisamment fort pour ne laisser aucune zone d'ombre dans la pièce mais ne doit pas l'éblouir.
En savoir plus: 

Source

Vieillir et bien vivre chez soi,guide pour la réalisation de travaux d'améliorationet d'adaptation du logement, édité par l'Agence nationale de l'habitat (Anah), le Secrétariat d'Etat aux personnes âgées et la Direction générale de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Construction.