A qui s'adresse la téléassistance?

Téléassistance : bracelet téléassistance

La téléassistance, qui permet à votre proche de contacter les secours facilement en cas de besoin, vous paraît séduisante… Mais à qui s'adressent vraiment de tels dispositifs ?

La téléassistance, qui permet à votre proche de contacter les secours facilement en cas de besoin, vous paraît séduisante… Mais à qui s'adressent vraiment de tels dispositifs ?

La téléassistance consiste en un boîtier d'appel, porté en médaillon ou en bracelet, relié à un émetteur-récepteur. Ce dispositif crée un lien direct, sur simple appel depuis le boîtier, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, avec une centrale d'écoute qui prévient les secours en cas de besoin.

Sur le long terme

D'une manière générale, la téléassistance s'adresse aux personnes vivant seules et recevant peu de visites. En particulier celles qui seraient incapables de se servir d'un téléphone en cas de besoin :
•    Parce qu'elles risquent de chuter (80% des demandes font suite à une première chute) ;
•    Parce qu'elles sont atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson : composer un numéro de téléphone en cas d'urgence n'est plus une tâche évidente.

Si votre proche présente de plus en plus de troubles de l'équilibre, des difficultés de mobilité, si son ostéoporose fragilise ses os, ou simplement s'il n'est pas tranquille à l'idée de rester seul chez lui longtemps, n'hésitez pas en parler avec lui. Pour savoir quels sont les avantages ou les inconvénients de la téléassistance, reportez-vous à notre article.

De façon ponctuelle

La téléassistance peut aussi convenir à des situations exceptionnelles, par exemple si vous voulez vous absenter quelques jours et que personne ne peut rendre visite à votre parent.

Tarifs et conditions

La téléassistance peut faire l'objet d'une recommandation de la part du médecin, de l'ergothérapeute ou de tout autre professionnel qui s'occupe de votre proche. Elle a un coût moyen d'une quarantaine d'euros par mois, non remboursés par l'Assurance maladie, mais parfois pris en charge partiellement par le Conseil général, l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA), la Caisse de retraite ou la mutuelle. La plupart du temps, la seule condition technique pour en bénéficier est d'être équipé d'une ligne téléphonique, (téléphone ou ADSL) . En cas de dégroupage total , une installation spécifique vous sera proposée : elle assure la liaison par GPS et ne nécessite qu'une simple prise de courant.

Où se renseigner ?

Pour trouver un organisme, vous pouvez contacter : Le CLIC le plus proche de chez vous. Il saura vous orienter en fonction de vos besoins et vous donnera une liste d'entreprises et d'associations à contacter.

Quelques précautions indispensables

Recommandez à votre proche de se méfier du démarchage à domicile, y compris si le commercial prétend, de façon abusive, être envoyé par la mairie ou le Conseil général. N'hésitez à profiter du délai de rétractation pour faire marche arrière.

Les plateaux de téléassistance sérieux assurent à leurs adhérents et à leurs proches une sécurité maximale ; ils doivent répondre à des exigences normatives permettant d'assurer sans interruption la continuité du service de téléassistance (certification ISO 9001).

En savoir plus: 

La Banque Postale propose une offre de Téléassistance répondant. Toutes les informations relatives à cette offre se trouvent sur le site de La Banque Postale.

N'hésitez pas à en parler à un conseiller de La Banque Postale dans le bureau de Poste le plus proche de chez vous, il sera à même de vous présenter cette offre permettant de sécuriser votre proche au quotidien.