Dossier : Préparer les Vacances

3 bonnes raisons d'apprécier les vacances de votre parent

Apprécier les vacances : couple à vélo

Les vacances vous offrent une opportunité de lever les contraintes et les impératifs qui pèsent sur vous pendant l'année.

Accompagner un proche demande beaucoup d'énergie, de disponibilité, d'écoute … dans une vie déjà fort occupée par ailleurs. Les vacances vous offrent une opportunité de lever les contraintes et les impératifs qui pèsent sur vous pendant l'année. La coupure, voulue par vous ou par votre proche, est une chance pour créer ou recréer un espace à vous partager : des choses à échanger, d'autres à projeter, des habitudes de vie à aménager ou modifier ; bref un moyen pour renouer ou enrichir le dialogue !

Redécouvrez son autonomie

Le temps des vacances aide souvent la personne âgée à retrouver -reprendre en mains des gestes et des manières de faire qu'elle ne fait plus ou que l'aide à domicile fait pour elle sans l'associer faute de temps : comme faire la vaisselle, balayer sa chambre, faire son lit, éplucher les légumes, …

Le temps des vacances en imposant un autre rythme, plutôt que celui contraint par les différentes aides du domicile, peut inciter la personne à se réapproprier des automatismes. Le plus marquant est celui d'une certaine maîtrise de ses sphincters : la personne sera plus encline à aller aux toilettes plutôt qu'être entravée par un change complet.

Partagez vos découvertes

Votre parent et vous avez découvert ou redécouvert mille nouveautés pendant votre séjour : rencontres, paysages, visites thématiques (exposition, création, fabrication…), activités de loisirs… ne laissez pas ces moments enrichissants disparaître sous la routine. Partagez vos photos ou cartes postales, affichez-les, expliquez-vous ce qui vous a plu, réalisez un album de voyage ensemble…, retrouvez prêt de votre domicile une activité similaire. Complétez vos échanges par des lectures, des films.

Apprenez à « faire avec » votre parent

Faites le point avec votre parent. Demandez-lui comment il envisage les prochains jours/mois. Laissez-le exprimer ses choix. Rappelez-lui que pendant ses vacances, il savait encore faire beaucoup de choses et que vous pouvez vous aider mutuellement ; il saura ainsi que vous ne le considérez pas comme un enfant ou une charge. Faites chacun la liste des actions pouvant être réparties entre vous (faire la lessive, préparer les médicaments, mettre le couvert…) et décidez qui en est responsable.