Dossier : Préparer les Vacances

Vacances : Quand la famille s'organise

Vacances : grand-père avec sa petite fille

Cette année vous partez en vacances de votre côté et c’est la famille qui accueillera votre proche dépendant. Solution séduisante, lorsqu’elle est possible. Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Cette année vous partez en vacances de votre côté et c’est la famille qui accueillera votre proche dépendant. Solution séduisante, lorsqu’elle est possible. Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Le principe

Comme il règne une bonne entente entre les membres de la fratrie et les cousins-cousines, il devient possible d'organiser une rotation : il sera accueilli une semaine chez un autre enfant, puis un cousin ira le chercher la semaine suivante et le ramènera chez lui puisqu'ils habitent à proximité l'un de l'autre, par exemple. Ainsi vous pourrez bénéficier de quinze jours de détente bien mérités.

Les plus de cette solution

Votre proche s'entend bien avec le reste de la famille, et comme ces derniers sont en vacances, ils vont pouvoir renouer les liens de leur complicité d'antan : bricolage, évènements sportifs, jardinage, jeux, marche, musique… ou se découvrir de nouvelles complicités avec ses petits-enfants ! Autant de choses toutes simples qui ne demandent qu'à être à nouveau partagées.

Autre point important : Il ne se sentira pas isolé car il n'est pas non plus avec des inconnus, il est chez sa famille. La famille connaît déjà ses petits soucis (ses troubles, son manque de mémoire…). Les informations seront donc plus facilement transmises le cas échéant puisqu’il est en famille.

Pour finir, après avoir vécu un court moment de ce que vous vivez à l’année, votre famille se sentira surement bien plus impliquée qu’avant, et vous pourrez compter d’avantage sur eux.

Les précautions

Vous devez pouvoir faire confiance aux membres de votre famille et accepter qu’il ou elle n’organise pas l’emploi du temps des journées, comme les repas, exactement comme vous en avez l’habitude.

Par ailleurs,  si votre proche a du mal à se repérer dans les lieux qu’il connaît mal, il peut être intéressant de prévoir des pictogrammes sur les portes pour indiquer les toilettes et la chambre, ainsi que de système d’allumage automatique de la lumière (détecteur de mouvement + prise télécommandée) afin qu’il puisse se lever la nuit en toute sécurité.