Perte de poids, quand réagir ?

Poids : homme en train de se peser

Votre proche a maigri et cela vous inquiète. Connaissez les signes de la dénutrition pour savoir à quel moment réagir.

Votre proche a maigri et cela vous inquiète. Connaissez les signes de la dénutrition pour savoir à quel moment réagir.

Contrairement à une idée reçue, perdre du poids en avançant vers le grand âge n'est pas normal. Un amaigrissement, brutal ou progressif, est une alerte à prendre au sérieux. Voici quelques conseils pour savoir quand réagir.

Attention : Une dénutrition, même faible, peut avoir des conséquences graves sur la santé de votre proche. A la moindre constatation d'une perte de poids et/ou de plusieurs des signes cités ci-dessous, consultez son médecin et gardez à l'esprit qu'il ne vous faut pas modifier le régime alimentaire de votre proche sans l'avis préalable de son médecin.

Ayez le réflexe de la pesée

Vous pensez qu'il a perdu du poids, ayez-en le cœur net et demandez-lui de se peser. Dans l'idéal, la pesée devrait être mensuelle voire hebdomadaire.

  • Vous constatez qu'il a perdu un ou deux kilos en une semaine : laperte de poids peut-être due à une déshydratation. Incitez-le àboire plus et parlez-en à son médecin.
  • Il a perdu 5 % de son poids en un mois ou 10 % au cours des 6 derniers mois. C'est un signe de dénutrition : les besoins de votre proche ne sont pas couverts car il ne mange pas assez ou de façon trop déséquilibrée.

Repérez les autres signes de la dénutrition

La dénutrition a des conséquences sur l'apparence et le comportement de votre proche :

  • Il flotte dans ses vêtements, sa peau est plus fragile et ses cheveux sont abîmés, ses muscles ont fondu ;
  • Il est faible et fatigué, de moins en moins actif ;
  • Il se plaint de douleurs musculaires ;
  • Il a des trous de mémoire, de la difficulté à se concentrer ;
  • Il a moins d'équilibre, est plus sujet aux chutes ;
  • Sa santé est devenue fragile, il résiste moins aux microbes (rhume, gastroentérite…) ;
  • Il est déshydraté à cause du manque d'eau normalement fourni par la nourriture ;
  • Il est constipé ;
  • Il a peu d'appétit et vous le trouvez déprimé.
En savoir plus: 

 

Source

G. de Parcevaux, Dénutrition du sujet âgé et prise en charge nutritionnelle : étude prospective de 142 patients hospitalisés en Soins de suite et de réadaptation, Thèse pour le doctorat en médecine, Faculté de médecine René Descartes - Paris 5, 2007