Dossier : Comment se protéger des bobos de l'été?

Turista ou "diarrhée du voyageur"

Turista : femme allongée avec douleurs au ventre

La diarrhée du voyageur peut être lourde de conséquence pour les personnes fragiles (cardiaques, diabétiques, personnes sous dialyse) et mener à la déshydratation.

Les changements d'habitudes alimentaires en voyage peuvent provoquer des problèmes intestinaux, notamment lorsque l'on vient d'un pays à haut niveau d'hygiène. Douloureuse et pénalisante, la turista est considérée comme bénigne mais peut être lourde de conséquence pour les personnes fragiles et mener à la déshydratation si elle n'est pas prise au sérieux. Afin de l'éviter, il est recommandé d'adopter les bons gestes et les bons réflexes.

Les petits gestes pour éviter la turista

  • Ne consommer que de des boissons embouteillées, de préférence gazeuses, que vous ouvrez vous-même (s’assurer que le plastique ou que le métal n’est pas altéré et qu’il s’agit d’un récipient qui n’a jamais été ouvert). Au restaurant, demander à ouvrir votre boisson vous-même. Eviter de boire de l’eau provenant du robinet et ne jamais entrer en contact avec de l’eau stagnante, même pour se laver les mains. Même si la boisson n’est pas réfrigérée et qu’il faut chaud, évitez de consommer des glaçons, parfois réalisés à partir d’eau non potable.
  • Faire attention à ne jamais avaler l’eau utilisée pour le brossage des dents ou pour la toilette (notamment sous la douche car l’eau coule abondamment sur le visage).
  • Ne pas consommer les glaces vendues par les commerçants ambulants.
  • Ne pas consommer de produits laitiers non pasteurisés.
  • Ne pas manger de viandes crues. Préférez les bien cuites, sans sauce et privilégier le poulet et le mouton qui représentent moins de risques.
  • Eviter les fruits de mer.
  • Se laver les mains le plus souvent possible (éventuellement avec des gels nettoyants ne nécessitant aucune infrastructure particulière).
  • Cuire les aliments que vous cuisinez vous même à plus de 65 degrès.

Les zones à risque :

  • Afrique
  • Amérique du sud
  • Asie du sud-est

Les signes auxquels vous devez être attentifs

  • Diarrhée
  • Maux de ventre
  • Nausées, vomissements
  • Fièvre

Que dois-je faire si je présente un ou plusieurs de ces symptômes ?

Pour traiter efficacment la turista, il est recommandé de beaucoup s'hydrater pour en réduire les effets. De plus, afin de favoriser la rétention d'eau, n'hésitez pas à manger plus salé que d'habitude.

En règle général, la turista passe en 4 ou 5 jours.

Si les symptômes persistent, consultez un médecin car il s'agit peut être d'une autre affection.