L'aider à sortir de son lit : les bons gestes

Sortir du lit : mains âgées et mains jeunes

Aider votre proche à passer de la position allongée à assise ne se fait pas n'importe comment. Voici quelques conseils pour éviter de lui faire mal… et de vous faire mal.

Aider votre proche à passer de la position allongée à assise ne se fait pas n'importe comment. Voici quelques conseils pour éviter de lui faire mal… et de vous faire mal.

Pour aider votre proche à passer plus facilement de la position allongée à assise, il existe des techniques appropriées. Voici comment vous y prendre…

Les conseils indispensables

Pour ne pas vous faire mal :

Votre dos doit rester bien droit pendant toute la manœuvre qui suit. Ce sont vos bras et vos jambes qui font le travail.

Pour ne pas lui faire mal :

  • Ne tirez jamais sur les bras ou les jambes de votre proche. Vous pourriez fragiliser ses articulations.
  • Ne le laissez pas croiser les jambes, surtout s'il a des problèmes de hanche.

Étape 1 : se préparer à la position assise

Préparer à la position assise
Vous :

  • Positionnez-vous sur le côté du lit, les genoux pliés et calés sur le matelas ;
  • Dans la configuration de l'image, votre bras gauche passe derrière son cou et votre main vient se placer au niveau de son omoplate ;
  • Votre bras droit est tendu, votre main passe sous son genou.

Votre proche :

  • Il est allongé au bord du lit, les bras le long du corps.

Étape 2 : la position assise

Position assise
Vous :

  • Avec votre bras droit, vous faites doucement basculer les jambes de votre proche en dehors du lit.
  • Leur mouvement entraîne son buste qui se redresse en pivotant, poussé par votre bras gauche.

Votre proche :

  • Veillez à lui indiquer les mouvements que vous allez lui faire faire, pour qu'il puisse raidir son corps et faciliter le travail.
  • Votre proche est assis, les pieds au sol.

Pour aider ensuite votre proche à se mettre debout, appliquez les conseils de l'article : « L'aider à se mettre debout : les bons gestes ».