Dossier : Comprendre le cancer

Chimiothérapie: Quels soins pour préserver la peau ?

Chimiothérapie : mains croisées

Lors d’une chimiothérapie, la peau est mise à rude épreuve : elle a souvent tendance à devenir plus sèche, plus fragile, plus facilement irritée. Si vous êtes aidant(e) d’un proche en traitement, voici quelques conseils à lui donner pour éviter ces désagréments. Avec Véronique Descle, socio-esthétcienne à l’Insitut de Cancérologie de Lorraine.

Lors d’une chimiothérapie, la peau est mise à rude épreuve : elle a souvent tendance à devenir plus sèche, plus fragile, plus facilement irritée. Si vous êtes aidant(e) d’un proche en traitement, voici quelques conseils à lui donner pour éviter ces désagréments. Avec Véronique Descle, socio-esthétcienne à l’Insitut de Cancérologie de Lorraine.

Nettoyer en douceur

Le temps des traitements, mieux vaut éviter les produits irritants. Pour le visage, mieux vaut utiliser un lait démaquillant, un pain[1]  ou un gel dermatologique sans savon. Pour le corps, un gel douche sans savon, sans parfum, sans paraben sera parfait. Quant aux mains, il est conseillé de proscrire les gels hydroalcooliques trop desséchants.

Nourrir, hydrater, protéger

Le jour

La crème de jour est indispensable. Elle met la peau fragilisée à l’abri des agressions que représentent le froid, la chaleur, la pollution, et apporte une bonne hydratation à l’épiderme qui a tendance à  se dessécher à cause des traitements. Choisissez-la en fonction de votre type de peau, mais surtout très hydratante. L’hiver, optez pour une cold crème riche en corps gras comme la cire d’abeille. Préférez les marques de parapharmacie sans parfum, sans paraben, ni colorants.

La nuit

Il ne s’agit plus de protéger mais de nourrir pour apporter à l’épiderme de la souplesse. Vous pouvez offrir à votre proche des crèmes à l’huile de germe de blé ou de bourrache, ou au beurre de karité par exemple, connues pour leur vertu nourrissante.

Au soleil

Le moindre rayon de soleil peut provoquer des brûlures sur une peau malmenée par les traitements. De manière générale, il faut éviter au maximum l’exposition directe au soleil. Sinon, le chapeau ainsi que les vêtements couvrant en coton sont indispensables, tout comme la crème solaire d’indice 50+ sur toutes les parties exposées à la lumière. 

Après la douche

Au contact de l’eau, la peau à tendance à s’assécher. Le corps a donc besoin d’être soigneusement hydraté, particulièrement les mains et les pieds afin d’éviter le fameux syndrome main-pieds (irritation, desquamation[2] des extrémités). Incitez votre proche à nourrir sa peau avec une huile pour le corps ou une crème riche.

 

[1] Base lavante sans savon

[2] Perte des couches supérieures de l’épiderme : on pèle.

 

En savoir plus: 

Rose Magazine, conseils beauté destinés aux femmes souffrant de cancer.