Dossier : Comment se protéger des bobos de l'été?

Comment réagir face à un saignement de nez (epistaxis) ?

Saignement de nez : femme et mouchoir

Le saignement de nez est plus fréquent chez les enfants et chez les personnes âgées. A cela plusieurs raisons.

Le saignement de nez, ou epistaxis, est plus fréquent chez les enfants et chez les personnes âgées. Pourquoi ? Comment ? Savoir réagir...

Les signes de l'epistaxis, saignement du nez, à détecter chez un proche

Le saignement de nez, ou epistaxis, est plus fréquent chez les enfants et chez les personnes âgées. A cela, plusieurs raisons :

  • la fragilité des vaisseaux sanguins qui assurent le réchauffement et l'humidification de l'air inhalé.
  • la sécheresse de l'air
  • des secrétions nasales
  • l'hypertension et des troubles de la coagulation sanguine
  • les rhumes, sinusites, allergies...

Après un mouchage violent, un éternuement, une exposition prolongée au soleil, un effort physique, du sang peut s'écouler d'une narine et s'arrêter rapidement.

Chez une personne âgée, le sang peut venir d'une artère située à l'arrière du nez.

Les gestes pour contrer le saignement du nez, epistaxis

  • La compression manuelle est suffisante pour un saignement peu abondant.

Faites asseoir la personne et demandez-lui de pencher légèrement sa tête vers l'avant en appuyant fortement sur la narine pendant 10 mn.

  • La pose de glaçons sur le nez aide à la coagulation.
  • En cas de saignement plus important, voir le médecin.
  • Le médecin doit absolument intervenir si le saignement ne s'arrête pas au bout d'un quart d'heure ou si le saignement est abondant.