Dossier : Comment se protéger des bobos de l'été?

Réagir suite à une morsure d'animal

Morsure d'animal : dame âgée caressant un chien

La personne âgée, comme l'enfant, est plus vulnérable aux morsures d'animaux, que ce soit les animaux domestiques, comme les chiens ou chats, ou les animaux sauvages, comme la vipère. Sachez prévenir ces situations pour ne pas avoir à pallier les effets.

La personne âgée, comme l'enfant, est plus vulnérable aux morsures d'animaux, que ce soit les animaux domestiques, comme les chiens ou chats, ou les animaux sauvages, comme la vipère. Sachez prévenir ces situations pour ne pas avoir à pallier les effets.

Evitez les morsures des animaux domestiques

Comme pour les enfants, les personnes âgées peuvent être facilement mordues au visage ou aux membres. Une personne âgée assisse dans un fauteuil roulant a en effet son visage à hauteur de gueule de chien par exemple.

Quant aux animaux vifs, comme le chat, la personne âgée va avoir du mal à esquiver un coup de patte.

Enfin, si les animaux ne sont pas habitués à la personne et que son âge ou sa pathologie rend ses gestes brusques, l'animal effrayé peut réagir violemment.

Evitez les morsures de vipères

Les vipères sont les seuls animaux venimeux en France.

Le meilleur moyen de prévenir une morsure est d'éviter de soulever des pierres ou de toucher des tas de feuilles, des troncs d'arbres.

Portez des chaussures montantes et un pantalon permet également d'éviter les zones de contact.

La vipère réagit aux vibrations : tapez le sol avec un bâton.

Enfin, le venin est le plus actif de mars à juin, pensez-y en vous promenant !

Les signes auxquels vous devez être attentifs chez votre proche

  • Douleur
  • Enflure
  • Saignement

Comment réagir à une morsure ?

La morsure des vipères de nos climats est rarement mortelle.

Au moment de la morsure, la personne ressent une légère douleur, puis apparaissent deux petits points (les crocs de la vipère) entourés d'une auréole rouge.

Un œdème peut apparaître dans le quart d'heure qui suit la morsure mais 30% d'entre elles sont sans venin.

Les autres signes d'envenimation apparaissent 4 à 5 heures plus tard (essoufflement, perte de conscience) et doivent vous faire consulter un médecin au plus vite, même si il n'y a en France qu'un à trois décès par an par morsure de vipère.

  • Prévener les secours
  • Allonger la personne - Immobiliser la en la rassurant, afin que le venin ne se diffuse pas
  • Oter les bijoux et desserrer les vêtements en cas d'œdème
  • Donner lui de l'eau à boire et surtout aucun excitant
  • Ne pas sucer la plaie (ni utiliser « d'aspivenin »), ne pas inciser, ne pas placer de garrot
  • Consultez le médecin
  • Si la plaie ne saigne pas après la morsure, nettoyer à l'eau savonneuse
  • Appliquer une compresse ou un pansement stérile
  • Si la plaie saigne, surélever le membre en exerçant une pression locale
  • Appliquer quelques glaçons rassemblés dans un sac car le froid calme la douleur

Veillez aux vaccins

  • Vérifiez que le vaccin contre le tétanos de la personne est encore valable, sinon un rappel est indispensable.
  • Si la plaie est ouverte, consultez le médecin.
  • Si la morsure est le fait d'un animal sauvage, inconnu ou non vacciné contre la rage, prévenir le médecin et surveillez l'état de la personne mordue.