Plusieurs causes d’incontinence, plusieurs prises en charge

Incontinence urinaire - porte des toilettes

Un défaut de contraction des muscles responsables de l’éjection des urines peut causer des faiblesses urinaires et donc une incontinence.

Un défaut de contraction des muscles responsables de l’éjection des urines peut causer des faiblesses urinaires et donc une incontinence.

Les causes des faiblesses urinaires

De manière générale, une surcharge pondérale, l’alitement prolongé, la constipation, ou même une consommation excessive d’alcool et de boissons excitantes (thé, café) peuvent être des facteurs déclencheurs de l’incontinence urinaire.

Les accouchements compliqués, les grossesses multiples, les « descentes d’organes » sont également à l’origine de faiblesses urinaires chez certaines femmes. Le plus souvent, ces faiblesses urinaires interviennent durant un effort (toux, rire, sport) et caractérise l’« incontinence d’effort ». Une envie fréquente d’uriner ou une difficulté à se retenir relèvent plutôt de l’incontinence par impériosité.

Chez l’homme, un défaut de vidange d’une vessie devenant trop pleine traduit une incontinence urinaire « par regorgement ». Elle est souvent la conséquence d’une chirurgie prostatique ou d’une hypertrophie de la prostate.

Il est recommandé dans tous les cas de vérifier en premier lieu l’absence d’infection urinaire pouvant favoriser les causes de l’incontinence.

Les solutions face aux faiblesses urinaires

Les solutions possibles  dépendent  de la cause de  l’incontinence urinaire.  Elle peut être diagnostiquées par  un spécialiste, un médecin généraliste, le kinésithérapeute ou encore le pharmacien.

Pour l’incontinence d’effort, une rééducation périnéo-sphinctérienne chez un kinésithérapeute peut se substituer à une prise en charge chirurgicale. Des séries de mouvements quotidiens permettant une rééducation pourra être proposée par le kinésithérapeute. Cette prise en charge peut être complétée par un traitement médicamenteux. Enfin, un urologue ou un gynécologue pourra proposer un traitement chirurgical selon les causes de l’incontinence.  Dans tous les cas, avoir une bonne hygiène de vie  permettra de limiter l’évolution de l’incontinence. Enfin, quel que soit le type d’incontinence, les produits Semesa peuvent répondre à tous les besoins de sécurité, de confort et de discrétion. Protections anatomiques, slips absorbants, alèses,…

La prévention

Si vous êtes fréquemment sujet aux cystites, parlez-en à votre médecin ou gynécologue car la répétition de ces infections peut occasionner des fuites urinaires. Une bonne hygiène de vie et un complément alimentaire à base de canneberge (cranberry) peuvent permettre une amélioration. Sachez également que ne  pas attendre trop longtemps avant d’uriner  préserve vos sphincters et les muscles de votre vessie. Enfin, après un accouchement, suivez rigoureusement la rééducation périnéale prescrite par le médecin.

En savoir plus: 

Retrouvez l’ensemble de la gamme Semesa du Laboratoire Marque Verte sur www.marqueverte.com.