Dossier : Incontinence urinaire, le dossier

Pourquoi mon proche souffre-t-il d’incontinence ?

Incontinence : mère et fille soucieuses

Votre proche a des fuites urinaires ? Celles-ci peuvent avoir de multiples origines qui, une fois identifiées, permettent de trouver le bon traitement.

Votre proche a des fuites urinaires ? Celles-ci peuvent avoir de multiples origines qui, une fois identifiées, permettent de trouver le bon traitement.

Quel que soit son type, l'incontinence a pratiquement toujours un lien avec un défaut du fonctionnement normal de l'appareil urinaire. Ces dysfonctionnements peuvent être causés par une pathologie, le vieillissement, ou le passé médical de votre proche. Quelques explications.

L'incontinence liée à une pathologie

Il est possible que l'incontinence de votre proche soit la conséquence d'une maladie. Voici la liste des plus fréquentes :

En plus de ces pathologies, l'âge multiplie aussi le risque d'apparition d'une incontinence car l'appareil urinaire vieillit.

L'incontinence liée au vieillissement

Comme sur l'ensemble du corps, l'âge a des effets sur l'appareil urinaire :

  • Une perte du tonus musculaire : chez la femme, après la ménopause, le périnée est moins résistant et les fuites surviennent au moindre effort : c'est l'incontinence d'effort (30% des incontinences à plus de 80 ans).
  • Le muscle détrusor est moins élastique : la capacité de la vessie diminue et les envies d'uriner sont plus fréquentes.
  • Les terminaisons nerveuses de la vessie sont moins nombreuses et les informations sur son état de remplissage sont mal transmises au cerveau : l'envie d'uriner survient parfois trop tard ou la contraction de la vessie devient incontrôlable.

Enfin, sachez qu'avec l'âge, il est normal d'uriner 1 à 3 fois la nuit, contre 0 à 1 fois pour quelqu'un de plus jeune. Il est donc essentiel de faciliter l'accès aux toilettes pour éviter les incidents nocturnes comme les chutes ou les fuites urinaires en chemin.

Les autres causes de l'incontinence

Des événements du passé médical de votre proche ou de mauvaises habitudes fragilisant son périnée peuvent entraîner aujourd'hui une incontinence : accouchements, intervention chirurgicale sur le périnée (prostatectomie, épisiotomie, hystérectomie...), sport intensif, obésité, constipation chronique, tabagisme, pousser en urinant, se retenir trop longtemps...

L'incontinence peut aussi être favorisée par la consommation de certains aliments, un accès aux toilettes difficile ou par les effets secondaires de certains traitements.

Pour aller plus loin : comment fonctionne l'appareil urinaire ?

L'appareil urinaire est composé de plusieurs organes : les reins, les uretères, la vessie et l'urètre. Les reins filtrent le sang pour en éliminer les déchets et fabriquent le liquide qui permettra leur évacuation hors du corps : l'urine. Elle est acheminée des reins vers la vessie via les uretères.

Pendant le remplissage :

  • L'urine s'accumule grâce à la contraction des sphincters, qui ferment la vessie.
  • Le périnée, contracté, assure sa fonction de maintien et permet aux sphincters de rester hermétiques.
  • Le muscle qui recouvre la paroi de la vessie, le détrusor, est décontracté. La vessie peut donc prendre du volume au fil du remplissage.

Lorsqu'elle est remplie à mi-capacité (100 à 300 ml) les terminaisons nerveuses présentes dans le détrusor envoient un message au cerveau et l'envie d'uriner survient. Lorsque la situation est adéquate, on autorise consciemment la miction :

  • le périnée se relâche,
  • les sphincters s'ouvrent,
  • le détrusor se contracte.

L'urine s'engouffre dans l'urètre et est évacuée à l'extérieur. Et la phase de remplissage reprend.

Tout dysfonctionnement au niveau du périnée, des sphincters ou de la liaison nerveuse entre l'appareil urinaire et le cerveau, peut conduire à l'incontinence.

En savoir plus: 

Sources :

- Livres blancs n°2 et n°3, TENA

- Les aidants familiaux face à la dépendance : tout savoir sur l'incontinence, TENA

- Continence de la personne âgée : une prise en charge globale et pluridisciplinaire au service de la qualité de vie, Urofrance, 2011.