Dossier : Alzheimer : nos conseils pour mieux l’accompagner

Des astuces pour qu’il pense à ses médicaments

Traitement : femme âgée et médicaments

Suivi du traitement Comment être sûr que son proche pense bien à prendre tous ses médicaments ? Voici quelques astuces pour l'y aider.

Comment être sûr que son proche pense bien à prendre tous ses médicaments ? Voici quelques astuces pour l'y aider.

Penser à prendre ses médicaments, surtout lorsqu'ils sont nombreux, peut être compliqué pour votre proche. Voici quelques conseils et astuces à adapter en fonction de son degré d'autonomie.

Placer les médicaments dans des endroits stratégiques

  • Mettez-les à des endroits visibles et cohérents avec l'heure de la prise : près de la cafetière pour les médicaments du matin, sur la table de la salle à manger pour les prises au cours du repas, sur table de nuit pour ceux du soir… Attention toutefois à ne pas les perdre !
  • Assurez-vous que votre proche aura assez de lumière pour bien voir et pourra manipuler les médicaments sans risquer de les faire tomber. Il est souvent plus facile de les prendre assis à une table que debout dans sa salle de bains !
  • Faites en sorte qu'il ait de l'eau à portée de main aux emplacements choisis.
  • Placez-les dans l'armoire à pharmacie, bien accessibles, en collant sur les boîtes des gommettes de différentes couleurs : rouges pour ceux à prendre le matin, bleues pour ceux du midi…

Éviter les sources d’erreurs

  • Le cas échéant, recopiez bien lisiblement le nom du médicamentauquel il est habitué sur la boîte de son équivalent générique fourni par le pharmacien.
  • Passez en revue l'ensemble des médicaments : la forme du comprimé, sa couleur. S'il y a risque de confusion entre des médicaments similaires, avertissez-le.

Organiser et prévoir les prises

  • Utilisez un pilulier hebdomadaire : les comprimés sont à trier dans chaque compartiment destiné au jour et à l'heure de la prise. Demandez conseil à votre pharmacien pour choisir le plus adapté (à partir de 10 euros) ou lisez notre article sur le sujet.
  • Collez des Post-it® dans la maison en y inscrivant le nom du médicament, l'aspect de la boîte, l'heure et le nombre de comprimés à prendre.
  • Dessinez un tableau hebdomadaire ou mensuel sur une grande feuille. Inscrivez-y la date, l'heure de prise, la posologie… Votre proche en cochera les cases une fois la prise correspondante faite. Fixez le tableau dans un endroit visible, scotchez-le par exemple sur le réfrigérateur.

Utiliser les alarmes

Plusieurs possibilités s'offrent à vous, des plus simples aux plus « high-tech » :

  • Faire tout simplement sonner un réveil ;
  • Equiper votre proche d'un pilulier muni d'alarmes sonores et/ou lumineuses qui se déclenchent à l'heure programmée pour la prise du médicament (en pharmacie, autour de 25 euros). Voir aussi notre article : « Un pilulier adapté à ses besoins » ;
  • Acheter une application (pour iPhone ou iPad) conçue pour penser aux médicaments, même quand ils sont nombreux : Mon Pilulier (2,39 euros), Alarm Pills (0,79 euros) ;
  • Choisir, s'il en a besoin, un service de téléassistance qui propose un système d'aide à la prise de médicaments (rappel, alerte en cas d'oubli)