Comment l’aider à exercer son droit de vote ?

Droit de vote : urne de vote

En tant qu'aidant et à l'approche d'une élection, diverses questions peuvent se poser : Votre proche a t-il le droit de voter ? En a-t-il la capacité ? Commencez à préparer cette démarche avec lui …

En tant qu'aidant et à l'approche d'une élection, diverses questions peuvent se poser : Votre proche a t-il le droit de voter ? En a-t-il la capacité ? Commencez à préparer cette démarche avec lui …

A-t-il le doit de voter ?

Aucune limite d'age ne restreint le droit de vote aux majeurs.

L'état de santé, le handicap ou la maladie, ne restreint pas le droit de vote des majeurs. Cependant, certaines personnes peuvent s'avérer incapables des actes de la vie civile et politique et faire l'objet de mesures de protection juridique restreignant l'exercice de la citoyenneté.

En cas d'incapacité absolue, le juge peut également interdire l'inscription d'un majeur protégé sur les listes électorales et ainsi lui retirer l'exercice du droit de vote.

Comment cela se passe t-il ?

  • Vérifiez auprès de sa mairie si votre proche est bien inscrit sur les listes électorales de son lieu de résidence.
  • Rappelez-lui que son choix reste indépendant de celui des personnes qui l'entourent. Incitez le à lire les programmes des différents candidats, à regarder les débats télévisés, lire la presse et à se forger sa propre opinion.

-S'il ne peut se déplacer, votre proche peut voter par procuration. La procuration peut être établie par un personnel de police qui se déplace à domicile. La demande de déplacement doit être faite par écrit auprès du commissariat de police, de la brigade de gendarmerie ou au tribunal d'instance de son domicile et accompagnée du certificat médical ou du justificatif de l'infirmité.


 

En savoir plus: 

Sources