Dossier : Maintien à domicile ou maison de retraite ?

L’installation en maison de retraite

Installation maison retraite :  dame âgée assise dans un fauteuil

L'arrivée en maison de retraite représente un grand chamboulement pour votre parent. Il est essentiel que vous l'aidiez à trouver ses marques dans son nouvel environnement.

L'arrivée en maison de retraite représente un grand chamboulement pour votre parent. Il est essentiel que vous l'aidiez à retrouver ses marques et l'aider à se repérer dans ce nouvel environnement.

En s'installant en maison de retraite, votre parent change d'environnement. Il perd tous ses repères alors qu'il a des capacités d'adaptation plus limitées. Son intimité est également limitée par les allées et venues du personnel soignant. De plus, il doit prendre ses repas au réfectoire avec des inconnus… Comment faciliter son adaptation ? Un certain nombre de mesures simples peuvent vous y aider.

Voici lesquelles :

L’aider à garder ses repères… et le contact

Votre parent se sentira moins perdu s’il peut garder le contact avec l’extérieur et retrouver des habitudes qu’il avait à son domicile. Vous pouvez par exemple lui procurer :

  • Un téléphone et un répertoire à jour.
  • Du papier à lettres et des timbres.
  • Un agenda avec une page par feuille pour tenir son journal de bord.
  • De la lecture, sa radio, sa télévision avec un casque pour l’écouter.
  • Ses produits de toilette et son parfum habituels (marqués au feutre à son nom).

En plus des coordonnées de ses proches, veillez à ce qu’il dispose des noms et coordonnées de ses différents interlocuteurs dans la maison de retraite.

Trouver le bon rythme pour les visites

S’occuper du linge, rendre des visites, donner des coups de fil à votre proche en maison de retraite est important pour son confort, son sentiment de sécurité et son bien-être affectif.

Passée la première semaine,  où vous le verrez très souvent, il sera bon d’espacer vos visites, pour qu’il s’habitue à son nouveau « chez lui ».

Vous pourrez fixer avec lui un rythme de rencontres qui vous convienne à tous les deux.

Renseignez vous sur son planning d’activités de façon à ce qu’il n’ait pas de choix cornélien à faire entre le plaisir de vous voir et celui de se livrer à ses activités (dont certaines ont un objectif de rééducation).

Du temps pour se faire une nouvelle vie

Votre parent a besoin de temps pour se poser, faire le deuil de son ancien chez lui,  faire connaissance avec ses nouveaux voisins, se faire des amis, essayer les activités qui lui sont proposées et créer des relations avec les personnes qui s’occupent de lui.

Intéressez vous à ses activités, valorisez-les. Cela le remplira de joie et de fierté. Portez de l'intérêt à ses nouvelles connaissances mais laissez-lui l’initiative de vous les présenter.

Bref, aidez-le à se faire une vie qui lui soit propre. Il aura plaisir à vous en parler lors de vos visites.

L’adaptation à ce nouveau mode de vie prendra environ un an. Quand, après une sortie, il vous demandera spontanément de le ramener à la maison de retraite, vous saurez qu’elle a réussi !