Dossier : Maintien à domicile ou maison de retraite ?

Préparer son entrée en maison de retraite

Maison de retraite : dame souriante assise dans un canapé

Pour qu'elle se passe au mieux, l'entrée en maison de retraite doit être préparée de concert avec votre parent. Voici comment vous y prendre…

Pour qu'elle se passe au mieux, l'entrée en maison de retraite doit être préparée avec votre parent. Voici comment vous y prendre…

Votre parent habite depuis des dizaines d'années dans la même maison. Il a ses habitudes, son cadre de vie. Il vit seul sans trop de difficultés et connaît toutes les personnes qui entrent chez lui. L'entrée en maison de retraite représente un profond boulversement de sa vie quotidienne : changement de lieu, de rythme et de personnes.

De l'annonce de l'entrée en maison de retraite aux préparatifs qui précèdent le départ, vous et votre proche passerez par plusieurs étapes. Quelques conseils pour les franchir au mieux…

Qui doit le lui dire ?

  • Mieux vaut que ce soit un médecin, qu'il s'agisse de son médecin traitant, du gérontologue ou d'un médecin hospitalier : c'est son état de santé qui ne lui permet plus de vivre chez lui et justifie l'entrée en maison de retraite.
  • L'annoncer vous-même risque de vous faire perdre la confiance de votre proche, qui pourra croire qu'on veut « se débarrasser de lui». Vous (et d'autres membres de la famille) en discuterez bien sûr avec votre parent après l'annonce du médecin. Car il mettra sans doute du temps à se faire à l'idée de partir de chez lui…

Qui doit choisir sa future maison de retraite ?

Il est important que votre proche choisisse lui-même son futur lieu de résidence.

  • Prenez le temps de définir avec lui les critères qui lui paraissent déterminants, lisez notre article « 6 critères pour choisir une maison de retraite ». Vous pouvez vous faire aider dans votre choix par le CLIC, sa caisse de retraite…
  • Dans la mesure du possible, il est souhaitable que votre parent visite les établissements retenus. Voir à ce sujet notre article : « Visite d'une maison de retraite : ouvrez l'œil !  »
  • Vous pouvez aussi lui proposer, lorsque cela est possible, de faire un court séjour dans l'établissement pour qu'il découvre l'endroit et s'y habitue.
  • N'hésitez pas à demander les contrats et règlements intérieurs, cela permettra à votre parent de se faire une idée du mode de vie qui l'attend. Il devra d'ailleurs signer le contrat lors de son arrivée ou l'approuver verbalement s'il est sous tutelle.

Bon à savoir : Certaines institutions refusent la visite tant qu'on n'a pas déposé de dossier, c'est abusif et mauvais signe pour la suite.

Quels objets emmener ?

Dès que le choix se précise, renseignez-vous sur ce que votre parent pourra emporter. Lorsque peu de choses sont autorisées, ce n'est pas bon signe… Incitez votre parent à établir lui-même la liste des vêtements, linge, objets, meubles, qu'il souhaite avoir avec lui. Si besoin, proposez-lui votre aide. N'oubliez pas les objets du quotidien : radio, livres, revues (pensez à renouveler les abonnements), lunettes, photos, bibelots, etc.

Avant de partir