Dossier : Alzheimer : nos conseils pour mieux l’accompagner

Aides ou conseils : le CLIC, votre premier interlocuteur

CLIC : homme qui remplit des documents

Vous avez besoin d'aide ou de conseils pour votre parent âgé ? Pour vous guider, heureusement, il y a les CLIC !

Vous avez besoin d'aide ou de conseils pour votre parent âgé ? Pour vous guider, heureusement, il y a les CLIC !

En France, il existe plus de 600 Centres locaux d'information et de coordination (CLIC). En fonction des endroits, ces CLIC peuvent aussi s'appeler Centres communaux d'action sociale (CCAS) ou Centres de gérontologie. Voici ce qu'on y fait, le tout gratuitement.

On vous informe

Tous les CLIC centralisent les informations pour l'accompagnement des personnes âgées. Vous y obtiendrez notamment des éléments sur :

  • l'offre de soins, de loisirs, les structures d'accueil temporaire ou de longue durée existant dans votre département ou votre commune pour les personnes âgées ;
  • la maladie d'Alzheimer et les conduites à tenir face aux troubles du comportement ;
  • les aides financières, comme l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA), et les prestations sociales existantes (les droits à une aide ménagère par exemple).

Vous pouvez également participer à des ateliers ou conférences organisées par les CLIC sur des thèmes aussi divers que l'alimentation des personnes âgées, l'audition, les troubles de la mémoire…

On vous oriente

En fonction de votre demande, les CLIC peuvent vous orienter vers :

On vous guide dans vos démarches

Les CLIC sont également un relai pour vos démarches administratives. Ils peuvent vous aider à constituer vos dossiers de demande d'aide ménagère, d'APA, d'aide sociale à l'hébergement, d'Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA, anciennement minimum vieillesse)…

On évalue les besoins d’aide

Certains CLIC (on les appelle CLIC de niveau 2) sont en outre en mesure d'évaluer vos besoins propres et ceux de votre parent. Ils pourront se rendre au domicile de votre parent (ou au vôtre si vous l'hébergez) pour constater les besoins d'aménagement du logement, pour le rencontrer et apprécier son degré de dépendance. Cette visite déterminera les aides à domicile nécessaires (selon un plan d'aide personnalisé). Les CLIC peuvent aussi se charger de la demande d'APA.

On coordonne les aides

Enfin, certains CLIC (labellisés de niveau 3) assurent en plus le suivi des plans d’aide, en lien avec les différents intervenants. Ils coordonnent les différents services : aide à domicile, soins infirmiers, portage de repas… Ils sont également à même d’organiser les travaux d’aménagement du logement.

Où se renseigner ?

Pour trouver le CLIC proche de chez vous, vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie ou le chercher sur Internet, sur le portail des CLIC.

 

En savoir plus: 

Source

« Aide financière : l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) » sur le portail du service public