Dossier : Incontinence urinaire, le dossier

Incontinence : Quel médecin consulter ?

Incontinence :  homme âgé et médecin

Quelque soit l'âge où elle survient, l'incontinence n'est pas une fatalité. Des spécialistes sont en mesure d'apporter des réponses concrètes et adaptées. À qui s'adresser et comment se déroule une consultation ?

Quelque soit l'âge où elle survient, l'incontinence n'est pas une fatalité. Des spécialistes sont en mesure d'apporter des réponses concrètes et adaptées. À qui s'adresser et comment se déroule une consultation ?

Le médecin traitant de votre proche est son premier interlocuteur. Il est formé pour définir les causes de l'incontinence et la traiter, seul ou à l'aide de ses confrères : n'ayez pas peur de lui en parler.

Le médecin traitant, premier interlocuteur

Selon sa formation, le médecin traitant tente directement d'établir un diagnostic ou envoie votre proche vers un praticien plus compétent. Lors de cette première consultation le médecin va :

Tout ceci afin de définir le type d'incontinence dont souffre votre proche, d'en prescrire le traitement adéquat, ou de l'orienter vers des spécialistes.

Quels spécialistes ?

Lorsque le diagnostique ou le traitement ne peut pas être mené à bien par le médecin traitant de votre proche, celui-ci vous oriente vers des spécialistes :

Chacun de ces spécialistes récupère les données recueillies par le médecin traitant lors de ses consultations. Ces derniers peuvent à leur tour les exploiter et les approfondir.

En savoir plus: 

Sources

  • Continence de la personne âgée : une prise en charge globale et pluridisciplinaire au service de la qualité de vie, Association Française d'Urologie, 2011
  • Incontinence urinaire et fécale du sujet âgé, Corpus de Gériatrie, Tome1, chapitre 10, Ressources d'enseignement de la Pitié Salpêtrière
  • Interview du Docteur Pierre Lutzler, médecin interniste et gériatre, chef de service à l'Hôpital d'Embrun (Hautes Alpes), membre du comité scientifique de l'Institut TENA.