Dossier : Dossier Scolarisation de l’enfant handicapé

L’ecole avec un auxiliaire de vie scolaire

Ecole et auxiliaire de vie : garçon avec son auxiliaire de vie

Précieux pour aider l’enfant handicapé au quotidien dans sa classe, l’Auxiliaire de Vie Scolaire a un rôle bien défini. Voici les réponses aux questions que vous vous posez.

Précieux pour aider l’enfant handicapé au quotidien dans sa classe, l’Auxiliaire de Vie Scolaire a un rôle bien défini. Voici les réponses aux questions que vous vous posez.

Qui décide de la présence d’un Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS) ?

En fonction du Projet Personnalisé de Scolarisation, vous pouvez déposer une demande d’AVS pour votre enfant auprès de la CDAPH (commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées).

« L’Auxiliaire de Vie Scolaire peut être individuel, c’est-à-dire dédié à l’accompagnement d’un seul enfant ; mutualisé, si il aide plusieurs enfants d’un même établissement ; ou encore employé dans une Classe d’inclusion Scolaire (CLIS). Il est recruté et employé par l’Education Nationale. », explique  Jean-Marc Louis, ancien inspecteur de l’Education Nationale et co-auteur de Scolariser l'élève handicapé aux éditions Dunod.

Quel est son rôle ?

L’AVS guide l’enfant au quotidien dans sa vie scolaire : il va l’aider à utiliser son matériel scolaire, l’assister dans les gestes d’hygiène, l’accompagner dans les sorties et les activités scolaires ou encore l’épauler pendant ses repas. Il peut également servir de médiateur entre lui et la classe si cela est nécessaire. Cependant, en aucun cas l’AVS se substitue à l’enseignant. « Pour que les deux travaillent en bonne intelligence, il est important que les rôles soient bien définis et complémentaires », souligne de Jean-Marc Louis.

Mais on se heurte à plusieurs difficultés liées au statut de cette profession :

  •  Tout d’abord la formation : Bien que l'AVS bénéficie d'une formation d'adaptation à l'emploi (et d'un crédit de 200h annuelles pour suivre une formation universitaire), il n’y a pas de réelle formation. Être titulaires du bac est la seule condition à remplir.
  • D’autre part les AVS sont embauchés en CDD, ce qui freine la pérennisation de leur présence auprès de l’élève. En effet l’enfant peut, au cours d’une même année, être accompagné par plusieurs AVS
    Un diplôme d’Etat et un statut de CDI sont actuellement en cours d’étude au ministère.