Dossier : Scolarisation de l’enfant handicapé

Le PPS : clé de voute de la scolarisation de votre enfant handicapé

Le PPS : dossiers

Depuis la loi de février 2005, votre enfant handicapé a les mêmes droits à l’éducation et à la scolarisation que ses camarades. Il est cependant nécessaire de définir les conditions à mettre en œuvre pour que son accueil et ses apprentissages se déroulent au mieux. C’est le but du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS). En voici les principales étapes.

Depuis la loi de février 2005, votre enfant handicapé a les mêmes droits à l’éducation et à la scolarisation que ses camarades. Il est cependant nécessaire de définir les conditions à mettre en œuvre pour que son accueil et ses apprentissages se déroulent au mieux. C’est le but du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS). En voici les principales étapes.

1. L’inscription à l’école et la désignation de l’enseignant référent

C’est la première démarche à accomplir. C’est simple : l’établissement de référence, pour votre enfant comme pour tous les autres, est votre école ou votre collège de secteur. « Le directeur de l’établissement contactera alors ce que l’on nomme un « enseignant référent » avec qui il vous mettra en rapport. », explique Jean-Marc Louis, co-auteur de « Scolariser l’élève handicapé ».

« C’est un enseignant qui a suivi une formation spécifique, en plus de son cursus de formation initiale, pour avoir les compétences pour accompagner le parcours des élèves handicapés. Le nombre de ces référents est variable suivant les académies. » L’enseignant référent sera votre interlocuteur tout au long de la scolarité de votre enfant. Il sera aussi le coordinateur des professionnels qui interviennent au cours de la vie scolaire de l’enfant, et c’est lui qui constituera le dossier de Projet Personnalisé de Scolarisation pour la Commission des Droits et de l’Autonomie siégeant à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

2. La constitution du dossier de Projet Personnalisé de Scolarisation de votre enfant

L’enseignant référent recueille trois types de données en vue de constituer le dossier de votre enfant :

  • Les données pédagogiques. « Lors de l’accueil de l’enfant par l’école, l’enseignant qui en aura la charge fera un certain nombre d’observations sur le comportement de votre enfant, ses besoins spécifiques, les difficultés rencontrées ainsi que, ses potentiels grâce à une grille récemment mise en place par le ministère de l’Education Nationale : la GEVA-Sco. »
  • Les données médicales qui sont indispensables. Elles sont recueillies auprès des différents soignants en charge de votre enfant.
  • Les données éducatives. Ce sont des données sur la personnalité de votre enfant, ses fragilités éventuelles. Elles sont recueillies auprès de vous, ses parents, mais aussi auprès de psychologues scolaires et/ou de ville.

3. La définition du projet

A partir de ces données, et toujours en concertation avec vous qui faites part du projet de vie envisagé pour votre enfant, l’enseignant référent dépose le dossier PPS à la MDPH qui pourra alors prendre les décisions nécessaires, telles que :