Dossier : Dossier Scolarisation de l’enfant handicapé

La scolarisation en établissement médico social

Scolarisation enfants : enfants

Lorsque la scolarisation en milieu ordinaire n’est pas possible, votre enfant peut être orienté par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) vers un établissement médico-social abritant une Unité d’Enseignement (UE). Voici en quoi consiste cette prise en charge.

Lorsque la scolarisation en milieu ordinaire n’est pas possible, votre enfant peut être orienté par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) vers un établissement médico-social abritant une Unité d’Enseignement (UE). Voici en quoi consiste cette prise en charge.

Qu’est-ce qu’un établissement médico-social ?

Il s’agit d’un établissement prenant en charge votre enfant à plein temps (internat de semaine avec retour le week end, ou pension complète) ou simplement la journée (externat). Il existe cinq types d’établissement médico-social, créés pour les différents handicaps existants. Votre enfant sera dirigé vers l’un d’eux en fonction des troubles ou handicaps dont il souffre :

  • S’il est en situation de handicap mental : L’IME ou Insitut Médico Educatif.
  • S’il est atteint de troubles de la conduite ou du comportement : L’institut thérapeutique, éducatif et pédagogique (ITEP)
  • S’il est atteint de polyhandicap associant déficiences mentales et motrices : l’établissement pour polyhandicapé
  • S’il est atteint de handicap visuel ou auditif : il pourra être inscrit dans un institut d’éducation sensoriel comme L’institut National des jeunes aveugles [1] ou l’Institut National des Jeunes Sourds[2], par exemple.
  • S’il présente un handicap moteur : l’institut d’éducation motrice (IEM).

Pourra-t-il y suivre sa scolarité ?

Oui. Comme le PPS de votre enfant l’indique, c’est la solution qui permettra de lui offrir une prise en charge scolaire, éducative et thérapeutique adaptée. Ces établissements, gérés par le ministère de la Santé et des Affaires Sociales via les Agences Régionales de Santé, comprennent des Unités d’Enseignements. Ces derniers emploient des enseignants de l’Education Nationale détachés, ayant reçu la formation nécessaire pour répondre avec souplesse et adaptabilité aux besoins spécifiques de votre enfant Il continuera de dépendre de son Etablissement de référence (l’établissement de secteur) et son professeur sera en lien avec l’enseignant référent en charge de la coordination du PPS défini par la CDAPH.