Dossier : Sclérose en Plaques, mieux comprendre la maladie

Vivre avec un risque héréditaire

Hérédité : 3 femmes, 3 générations

Maladie d'Alzheimer, de Parkinson, cancer, sclérose en plaques, accident vasculaire cérébral… la maladie d'un membre de votre famille est potentiellement héréditaire et vous craignez de la développer un jour ? Quelques réponses.

Maladie d'Alzheimer, de Parkinson, cancer, sclérose en plaques, accident vasculaire cérébral… la maladie d'un membre de votre famille est potentiellement héréditaire et vous craignez de la développer un jour ? Quelques réponses.

J'ai peur, mais est-ce fondé ?

Le risque héréditaire de ces maladies est mal connu (sauf pour les formes dites « familiales » qui sont très rares). Les médecins s'accordent à dire qu'il existe, mais qu'il est très faible. En vivant dans la crainte perpétuelle de tomber malade, vous pourriez malheureusement :

  • passer à côté de moments agréables dans votre vie,
  • être sans cesse à la recherche de symptômes comparables à ceux de votre proche et négliger d'autres problèmes de santé.

La solution réside dans votre capacité à prendre du recul et à profiter des instants présents. Si vous ne parvenez pas à vous débarrasser de cette crainte : faites-vous aider par un professionnel.

Donnez-vous toutes les chances

Prendre du recul ne signifie pas se négliger. N'augmentez pas le faible risque de développer la même maladie que votre proche en ayant une mauvaise hygiène de vie. Adaptez celle-ci à vos antécédents familiaux :

Faîtes enfin toujours part de vos antécédents familiaux quand vous consultez un médecin : il sera alors plus vigilent à certains aspects de votre santé (mémoire, hypertension...)

En savoir plus: 

Sources