Dossier : Alzheimer : nos conseils pour mieux l’accompagner

Réunissez la famille autour de ses souvenirs

Alzheimer : couple regardant une photo

En évoquant le passé avec votre proche atteint de la maladie d'Alzheimer, vous pourrez partager un moment de détente en famille. Essayez, ça marche !

En évoquant le passé avec votre proche atteint de la maladie d'Alzheimer, vous pourrez partager un moment de détente en famille. Essayez, ça marche !Lire

Pour resserrer les liens avec votre proche, évoquez le bon vieux temps. Au début de la maladie d'Alzheimer, la mémoire immédiate est touchée mais les souvenirs lointains sont encore présents. Voici donc quelques petits trucs pour les faire remonter et passer un bon moment avec votre entourage, votre proche et son histoire.

Avant de commencer, expliquez bien à votre parent que vous allez parler du passé. Assurez-vous qu'il a compris pour éviter toute confusion avec le présent.

Faites appel à ses sens

L'ouïe, le toucher, l'odorat, le goût et la vue nous permettent de percevoir le monde extérieur tout au long de notre vie. En stimulant ces sens, des souvenirs peuvent refaire surface. Par exemple, faites écouter à votre proche sa chanson préférée et demandez-lui ce qu'elle lui évoque.

Plus évident encore : les photos ! Elles capturent des moments de vie importants. Feuilletez un album avec votre parent. Il pourra vous dire ce qu'elles lui rappellent, les émotions qu'il ressentait, etc.

À vous de trouver ce qui rallumera sa mémoire : peut-être un bon vieux western ou une comédie romantique, l'odeur de l'herbe fraîchement coupée ou encore le goût d'un gâteau à peine sorti du four.

Fabriquez une « boîte à souvenirs »

Prenez un grand carton et amusez-vous à le décorer avec votre parent. Après avoir personnalisé la couleur, vous pouvez y coller des photos, de pochettes de disques ou des tickets de cinéma.

Une fois la boîte prête, toutes les personnes présentes peuvent y mettre des objets évoquant un souvenir avec votre proche : un hameçon, un livre, une feuille d'arbre… Mais, avant de l'y déposer, chacun raconte ce qu'il lui rappelle.

Idéale pour unir les générations autour de l'histoire familiale, la « boîte à souvenirs » est pleine d'atouts. Elle permet à votre proche d'avoir une activité manuelle, créative et stimulante. De plus, cet exercice autobiographique le valorisera et l'aidera à s'ouvrir aux autres.

Quelle que soit la méthode utilisée, faire appel aux souvenirs de votre parent lui sera bénéfique et aidera ses descendants à (re)découvrir ce proche devenu étranger. A pratiquer même si votre proche ne souffre pas de la maladie d'Alzheimer…

En savoir plus: 

Sources