Dossier : Alzheimer : nos conseils pour mieux l’accompagner

Alzheimer : réagir face à la désinhibition

Alzheimer : femme

La maladie d'Alzheimer fait perdre à votre parent toute notion de ce qui se fait ou pas ? Ces quelques conseils vous aideront à être moins dépourvu face à des situations gênantes.

La maladie d'Alzheimer fait perdre à votre parent toute notion de ce qui se fait ou pas ? Ces quelques conseils vous aideront à être moins dépourvu face à des situations gênantes.

Votre proche déclare avec insistance sa flamme à la caissière. Il est grossier avec des inconnus, parfois avec vous, ou se déshabille en public. C'est de la désinhibition, une absence de retenue verbale et physique. Et ça peut surprendre ! Voici quelques conseils pour faire face à cette attitude qui fait parfois sourire et souvent rougir.

Si vous vous sentez dépassé, n'hésitez pas à demander de l'aide à votre entourage, à votre médecin ou à une association. Certaines proposent aux aidants un soutien psychologique et des formations.

Faites diversion

Vous êtes à la maison et votre parent se met à vous insulter ou à vous faire des avances insistantes… Il peut s'exhiber, se masturber… Calmez-le en détournant son attention par une activité « de substitution ». Faites-lui écouter de la musique, lisez avec lui ou demandez-lui de mettre le couvert, par exemple.

Identifiez la cause

Ce comportement est souvent déclenché par un élément perturbateur. Essayez de trouver lequel : ce peut être une publicité dans un magazine, un lieu inhabituel… Comme il n'est pas toujours facile de mettre le doigt sur le problème, un moyen efficace de soustraire votre proche à cette perturbation est de l'isoler. Si vous avez de la visite et que votre parent commence à avoir des gestes ou des mots inappropriés, emmenez-le dans sa chambre tout en gardant une attitude rassurante et bienveillante.

Donnez-lui des repères

La maladie d'Alzheimer empêche l'autocontrôle, la maîtrise des pulsions. A quoi s'ajoute l'oubli des normes sociales. En conséquence, votre parent ne se rend pas compte que son comportement est indécent. Dans une situation embarrassante, restez calme et expliquez-lui que ce qu'il fait ou dit n'est pas acceptable. S'il commence à se déshabiller en public, rhabillez le et dites-lui que cela ne se fait pas. Lui redonner des repèresrégulièrement est important.

Expliquez son attitude aux autres

En plus de ce « recadrage », expliquez à la ou aux personnes qui en sont témoins les raisons de cette attitude. S'il s'agit de proches, faites-leur bien comprendre qu'ils ne doivent pas penser que cecomportement est dirigé contre eux. C'est la maladie qui parle. Une incompréhension de l'entourage risque de favoriser votreisolement et celui de votre parent.

En savoir plus: 

Sources