Dossier : Comment se protéger des bobos de l'été?

Les infections de peau : dermite, verrue, urticaire, mycose...

Infections de la peau : boutons

Chaleur humide, forte transpiration, hygiène insuffisante sont causes de lésions de la peau. Certains états de santé comme le diabète, un déficit immunitaire ou des traitements médicamenteux peuvent provoquer ces éruptions épidermiques et rendre leur traitement beaucoup plus long et délicat.

Chaleur humide, forte transpiration, hygiène insuffisante sont causes de lésions de la peau. Certains états de santé comme le diabète, un déficit immunitaire ou des traitements médicamenteux peuvent provoquer ces éruptions épidermiques et rendre leur traitement beaucoup plus long et délicat. Apprenez à les reconnaître pour en éviter les effets.

Les signes auxquels vous devez être attentifs chez votre proche

Dermite des prés

Certaines plantes (l'herbe, les boutons d'or, ...) libèrent des substances irritantes, sous l'effet des rayons ultraviolets du soleil. Il s'agit de la dermite des prés : des vésicules rouges apparaissent dans les 48 heures qui suivent le contact avec l'herbe.

Verrues

Les verrues présentent une petite excroissance rugueuse sur la peau. Elles apparaissent lors d'une contamination directe par la peau ou indirecte (par exemple, sol d'une piscine) à cause d'une petite blessure. En général indolores, elles disparaissent au bout de deux mois. La verrue plantaire peut faire souffrir à cause du poids du corps. Surtout ne pas gratter ni faire saigner.

Urticaire

L'urticaire correspond à une lésion de la peau ; les boutons sont rosés avec un centre blanc et les contours sont nets. Elle peut se manifester sous forme de plaque rose donnant envie de se gratter. L'éruption n'est pas continue : elle apparaît puis disparaît, revient...

Mycoses

Les mycoses entraînent l'apparition de plaques rouges avec des lésions suintantes et provoquent des démangeaisons. Au niveau des plis, des coupures ou fissures apparaissent ouvrant la porte à toutes les infections microbiennes. Dans la bouche, la perlèche se caractérise par des dépôts blanchâtres au coin des lèvres, pour le muguet le dépôt blanchâtre se situe dans la bouche ; ils provoquent une sensation de brûlure, mais aussi une gêne et une douleur pour s'alimenter. Les mycoses buccales peuvent migrer dans l'œsophage ou le larynx handicapant la déglutition et provoquant douleurs et nausées.

Les mycoses sont dues à des champignons ou des levures microscopiques affectant la peau, les muqueuses, les ongles ou les cheveux.

Quatre infections sont particulièrement connues :

Perlèche et muguet sont des manifestations qui atteignent couramment les personnes âgées.

Contrairement aux dermites et à l'urticaire, les verrues et les mycoses sont contagieuses.

Les petits gestes qui atténuent les effets

Pommade calmante et antihistaminique dans les trois quarts des cas suffisent à calmer les démangeaisons et à faire disparaître les manifestations cutanées.

Les cas où la prescription médicale est indispensable

Les mycoses demandent un traitement par antiseptiques et antifongiques, qui doit être prescrit par un médecin.

Si la personne est diabétique, immuno-dépendante, consultez également le médecin.

Même règle si ces symptômes persistent ou reviennent régulièrement.