Dossier : Trisomie 21

Comment atténuer la marginalisation d'une personne trisomique

Trisomie 21 : adultes souriants

Il est très important d'aider la personne trisomique à s'intégrer dans la société en adoptant ses codes...

Il est très important d'aider la personne trisomique à s'intégrer dans la société en adoptant ses codes... S'habiller avec justesse, sans en faire trop ou pas assez, par exemple.

Les démarches qualitative et quantitative pour atténuer la marginalisation

Pour favoriser l’adhésion de ces personnes déficientes à certaines normes, considérées comme des conduites acceptables au regard de la société parce que légitimées, les collectivités ont pris des mesures correctives d’adaptation. Depuis le début de ce siècle, les progrès sont considérables en faveur de l’handicap en matière :

  • d’activités proposées dans le cadre des projets institutionnels et scolaires tels que les échanges avec la population locale, des associations, des centres d’animation qui travaillent en partenariat avec les établissements spécialisés : cours de théâtre avec une troupe, courts de chant, de yoga, vente de produits sur le marché, sorties au restaurant, cinéma, apprendre à circuler selon les règles du code de la route, prendre les transports en commun…
  • d’accessibilité des structures d’accueil, des aménagements des locaux publics, de l’adaptation du matériel (véhicule aménagé…)
  • de l’évolution des mœurs et des comportements sous-tendus par des valeurs sociales où l’humain est mis au cœur des préoccupations. La pensée collective sort de ses carcans.

Comme l’ on est souvent jugé selon son apparence, ce qui se présente immédiatement à la vue frappe aussi l’esprit et déclenche généralement une première impression, un premier jugement. Aussi, est-il nécessaire, pour atténuer la marginalisation des personnes porteuses de trisomie 21 qui se traduit par des symptômes physiques et mentaux (ou moteurs) qui sont inferieurs à ceux des personnes "normales" , de veiller à respecter leur intégrité physique en privilégiant une tenue vestimentaire correcte car les vêtements défraîchis, vieillots, sales marginalisent davantage la personne. Il s’agit donc de l’aider  à préserver l’image de soi, c'est-à-dire l’habiller avec goût, selon les critères de mode actuel, en fonction de sa morphologie, avec des vêtements propres, selon les désirs de la personne si elle est en mesure de les exprimer, apporter des soins esthétiques : coiffure, épilation, maquillage…