Dossier : Alzheimer : nos conseils pour mieux l’accompagner

Alzheimer : une étude américaine identifie des facteurs de risque

Alzheimer : couple, femme qui regarde dans le vide

Notre style de vie influencerait notre risque de développer la maladie d'Alzheimer selon une récente étude publié dans la revue Lancet Neurology. Les chercheurs de l'Université de Californie à San Francisco ont identifié sept facteurs de risques potentiels…

Notre style de vie influencerait notre risque de développer la maladie d'Alzheimer selon une récente étude publié dans la revue Lancet Neurology. Les chercheurs de l'Université de Californie à San Francisco ont identifié sept facteurs de risques potentiels…

De précédentes études avaient observé une corrélation possible entre le risque de développer la maladie d'Alzheimer et une faible activité physique et mentale, les maladies cardiovasculaires ainsi que leurs propres facteurs de risque (hypertension etc.), et le régime alimentaire.

De nouveaux facteurs de risques détectés

L'étude présentée à l'occasion de la Conférence internationale de l'Association Alzheimer (qui s'est tenue à Paris du 17 au 21 juillet 2011) précise ces observations. Aujourd'hui près de 40 millions de personnes sont touchées de par le monde.

7 facteurs de risque ont été mis en évidence :

  • 19% des cas seraient attribuables au faible niveau d'instruction, ce qui semble confirmer l'hypothèse qu'une activité intellectuelle exercerait un effet protecteur.
  • Le tabagisme serait responsable de 14% des cas
  • l'inactivité physique de 13%.
  • Les quatre autres facteurs sont liés à des problèmes de santé : la dépression (11%), l'hypertension (5%), l'obésité (2%), le diabète (2%).

Conséquences sur le futur...

Selon les estimations de l'équipe du Professeur Barnes qui a dirigé cette étude, si l'ensemble de ces facteurs venait à diminuer de 25%, cela permettrait d'éviter jusqu'à 3 millions de cas supplémentaires dans le futur. Ces chiffres sont à manipuler avec précaution : il ne s'agit là que d'observations ; pour les confirmer, il faudra dans les prochaines années réaliser des études à grande échelle pour examiner les effets de l'altération de ces facteurs de risque sur le développement de la maladie d'Alzheimer.

En France, près de 855 000 personnes sont touchées par la maladie d'Alzheimer. Selon les estimations publiées par le gouvernement dans le cadre du plan Alzheimer, 225 000 nouveaux cas se déclarent chaque année et 1,3 millions de français pourraient être atteintes en 2020.