Dossier : L'Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

AVC, Accident Vasculaire Cérébral

AVC : électrocardiogramme

L'accident vasculaire cérébral (AVC) survient brutalement. Une partie du cerveau est privée de l'irrigation du sang et des séquelles comme l'aphasie, l'hémiplégie, l'incontinence peuvent en résulter.

Lisez dans ce dossier nos conseils autour des différentes facettes de l'AVC : de sa prévention aux solutions pour vivre sereinement avec les limites de votre proche.

Attentif pour mieux réagir

N'importe qui peut faire un AVC, n'importe quand : c'est une situation d'urgence à laquelle il faut être préparé. En cas d'AVC, la rapidité de votre réaction pour alerter les urgences est l'un des éléments déterminant les chances de survie de votre proche ainsi que l'étendue des séquelles. Apprenez donc dès maintenant à reconnaître les signes et informez-vous sur les séquelles possibles.

Le retour de l'hôpital

Les médecins de votre proche ont programmé sa sortie de l'hôpital ? Si vous vivez l'annonce avec un grand soulagement, elle peut aussi être une source d'inquiètude : ses séquelles vont-elles rendre possible la vie à la maison, comment l'aménager pour qu'il s'y sente bien, serai-je capable sans les équipes médicales, de repérer un problème... Ces questions sont normales. Nous y répondons dans ce dossier.

Gardez le moral malgré les séquelles

Il est normal que vous vous demandiez si votre proche va se remettre de ses séquelles. Le handicap, qu'il soit transitoire ou définitif, peut-être difficile à accepter par votre proche mais aussi par vous-même. Comment ne pas en culpabiliser, comment faire le "deuil" de ce qu'il était avant son attaque, et comment éviter qu'il sombre dans la dépression ?

La vie après l'AVC

Quand le quotidien reprend son cours dans les années qui suivent l'AVC, vous apprenez à vivre avec les séquelles de votre proche. Pour préserver son autonomie s'il est hémiplégique, veillez à ne pas tout faire à sa place grâce à nos astuces pour tout faire avec une seule main. Et pour préserver sa santé, aidez-le à conserver une bonne hygiène de vie afin d' éviter la récidive.