Dossier : L'Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

Les signes de l'Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

AVC : femme inconsciente

Chaque minute compte en cas d'accident vasculaire cérébral (AVC), mais peu d'entre nous en connaissent les symptômes.

Chaque minute compte en cas d'accident vasculaire cérébral (AVC), voila pourquoi il est important de pouvoir identifier rapidement les symptômes. Cependant, peu d'entre nous les connaissent.

Qu'est-ce qu'un AVC ?

Il survient lorsqu'une zone du cerveau n'est plus ou mal irriguée par le sang. Ces accidents touchent de plus en plus les femmes et 25% atteignent les personnes de moins de 65 ans : personne n'est à l'abri. Sans réaction rapide, l'AVC laisse des séquelles motrices graves et met en péril votre santé. Apprenez donc à en reconnaître les signes.

Sachez reconnaître les symptômes de l'AVC

Que l'attaque survienne chez vous ou chez votre proche, les signes principaux d'un AVC sont soudains et facilement reconnaissables :

  • une perte de conscience
  • une paralysie, une perte de sensibilité d'un côté du corps,
  • des troubles de la vision,
  • une difficulté à parler ou à articuler, des paroles incohérentes,
  • une perte de l'équilibre.

Ces symptômes peuvent se dissiper au bout de quelques minutes et sont donc souvent négligés. Pourtant, ils annoncent une attaque plus grave et doivent être pris très au sérieux. Au moindre doute, appelez immédiatement les services d'urgence (le 15 pour le Samu).

Des signes plus discrets chez les femmes

Une récente étude américaine a montré que l'AVC peut se manifester chez les femmes par des symptômes plus atypiques : essoufflement, évanouissement, grande fatigue, nausées, hoquet persistant, douleurs dans un bras et une jambe. Moins caractéristiques, les femmes s'en inquiètent rarement. De ce fait, l'AVC est chez elles la première cause de décès, tandis qu'il en est la troisième cause chez l'homme. Soyez à l'écoute de votre propre corps.

En savoir plus: 

Pour plus d'informations