Dossier : Deficience visuelle

La cataracte, quels effets ?

Vision : yeux femme âgée

Votre proche est atteint de cataracte ? Découvrez en images ce qu'il voit et en quoi cela peut être gênant.

Votre proche est atteint de cataracte ? Découvrez en images ce qu'il voit pour comprendre en quoi cela peut être gênant, et les solutions envisageables.

La cataracte est due à l'opacification du cristallin, lentille transparente à l'intérieur de l'œil. Sa fréquence augmente avec l'âge : plus d'une personne sur trois est atteinte après 75 ans et près de deux sur trois après 85 ans. A l’origine de celle-ci, on peut également ajouter au facteur âge les conséquences nocives du soleil, des suites médicamenteuses (corticothérapie par exemple), d’une maladie systémique comme le diabète ou encore une forte myopie etc. Elle se manifeste avant tout par une baisse de l'acuité visuelle, d'abord de loin, puis de près, ce qui complique la lecture. La plupart du temps, elle concerne les deux yeux.

Symptômes

Votre proche atteint risque de ne plus percevoir la vivacité des couleurs (en particulier des couleurs froides comme le bleu) ni des contrastes, et de se plaindre d'une sensation de voile devant les yeux. Ce voile sera plus sombre à mesure que la cataracte évoluera.

Parmi les signes fréquents, on trouve également une sensation d'éblouissement et une gêne à la lumière, comme des halos autour de celle-ci par exemple ce qui rend la conduite de nuit dangereuse.

La cataracte peut aussi entraîner, dans de plus rares cas, un dédoublement de la vision.

De plus, si elle n'est pas opérée elle provoque sur le long terme une cécité quasi-totale ou totale.

Petit aperçu :

Sans cataracte

catarate, symptome de la cataracte

Sans cataracte

Avec cataracte

Cette image montre la sensation de voile et la mauvaise perception des couleurs causée par la cataracte. La plupart des couleurs ont tendance à paraître jaunâtres et ternes, en particulier le bleu. C'est regrettable s'il s'agit d'un ciel d'été, mais préoccupant s'il s'agit de la flamme du gaz…

Solution

Pour le moment, le seul traitement envisageable est chirurgical : un implant « intra-occulaire » est placé dans l’œil, il permettra un recouvrement de la vision. Celui-ci servira également de protection supplémentaire pour la rétine puisqu’il filtre les UV. Mais bien que la cataracte touche majoritairement les deux yeux l’opération se fait séparément, avec un intervalle de quelques mois entre chaque œil.

Apres l’opération le port d’une coque est indispensable pendant les quelques jours qui suivent pour protéger l’œil et bien cicatriser.

Résultat 

Après une quinzaine de jours on constatera une nette amélioration de la vision : une vue lointaine plus nette, des couleurs plus contrastées et une diminution de la gêne liée à l’éblouissement. Ceci est valable si d’autres dégénérescences de l’œil, tels qu’une DMLA ou un glaucome, ne sont pas présentes.

L’opération de la cataracte est très répandue, c’est même la plus pratiquée en France… Mais comme toute intervention elle peut comporter des risques, tel que la création d’une cataracte secondaire par exemple (facilement soignable par laser) etc. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à consulter votre ophtalmologiste si votre vue se floute dans les mois qui suivent l’opération.

En savoir plus: 

Sources

Faculté de médecine Pierre et Marie Curie - Enseignement d'ophtalmologie, deuxième cycle - Polycopié national du Collège des ophtalmologistes universitaires de France, 2003-2004
Seniosphère