Dossier : Aider un proche atteint de Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive

BPCO, comment accompagner son proche ?

BPCO : femme qui ouvre les rideaux

Savez-vous qu'en accompagnant votre proche atteint de Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), vous pourrez l'aider à ne jamais atteindre les derniers stades de la maladie ? Comment l'aider ? Comment vous protéger ?

Savez-vous qu'en accompagnant votre proche atteint de Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), vous pourrez l'aider à ne jamais atteindre les derniers stades de la maladie ? Comment l'aider ? Comment vous protéger ?

Connaître la maladie

Qu'est ce que la BPCO, quelles en sont ses conséquences au quotidien ? Due, dans 90% des cas, au tabac, cette maladie est aggravée par les infections virales et bactériennes (rhume, grippe...). Au dernier stade, le corps de votre proche manque régulièrement d'oxygène et il devient dépendant.

L'aider à changer ses habitudes

Afin de retarder l'évolution de la maladie, vous pouvez aider votre proche à conserver son souffle en l'aidant à bien suivre son traitement et à arrêter de fumer, mais aussi en l'encourageant à conserver une activité physique et à sortir de chez lui.

Anticiper : éliminer les déclencheurs de crise

Vous pouvez aider votre proche à limiter ces crises de toux en appliquant nos astuces et en nettoyant efficacement son inhalateur. Quelques gestes qui peuvent considérablement changer son quotidien et le votre.

Réagir : avoir les bons réflexes en cas de crise

Une quinte de toux violente, une aggravation soudaine des symptômes ? Adoptez les bons réflexes pour qu'il retrouve son souffle. Si la crise est très grave, il faudra appeler les urgences. En prévision, vous aurez préparé tout ce dont il aura besoin pendant son hospitalisation.

Vous ménager et savoir demander de l'aide

La BPCO de votre proche vous angoisse, vous craignez que chaque quinte de toux soit la dernière. Votre sommeil est perturbé et la fatigue vous gagne. Afin de vivre au mieux la situation, n'hésitez pas vous confier à un psychologue, ou à communiquer avec les membres des associations de malades.